Collectif Veille Montagnes

Collectif Veille Montagnes

Collectif Veille Montagnes

Pour un Chablais nature

Vous pouvez faire défiler grâce aux touches et

La charte paysagère en vallée d’Abondance

2 juin 2012 , , ,

Conscient que la sauvegarde et la protection du patrimoine naturel et architectural dans son ensemble est un enjeu majeur pour maintenir l’identité locale de la vallée d’Abondance, le Pays d’art et d’histoire s’est engagé à mettre en œuvre un outil de protection et de valorisation adapté au territoire.

Voir l’article complet sur le site du Syndicat Intercommunal du Val d’Abondance  ici

Lorsqu’on prend connaissance des résultats d’un sondage initié par la mairie de Châtel, ( colonne à droite de la page d’accueil) on peut regretter que peu de vacanciers accordent de l’importance au paysage et au patrimoine bâti. On mesure mieux l’importance de cette démarche initiée par la Direction Régionale des Affaires Culturelles DREAC et le SICVA , et on comprend mieux pourquoi l’Autriche réalise un chiffre d’affaire pratiquement identique été comme hiver, grâce à un environnement de grande qualité, des activités touristiques diversifiées. Cette démarche paysagère initiée en vallée d’Abondance est importante  à plus d’un titre : les effets du réchauffement climatique imposeront une reconversion graduelle  » tout ski » majoritaire actuel, vers une meilleure offre estivale. La spécificité de l’architecture traditionnelle tient parfaitement sa place eu égard à ce qu’on peut trouver ailleurs dans les Alpes. Le marché de la rénovation offre des opportunités réelles d’emplois aux entreprises locales, et non pas aux grands groupes immobiliers.

2013 02 03 charte paysagère Val Abondance

2013 02 03 charte val abondance


Voir ici le code du patrimoine  : http://www.legifrance.gouv.fr

Cette ferme assez récente et encore en bon état , est un exemple remarquable, comme tant d’autres, de l’équilibre des formes et couleurs des matériaux utilisés encore au début du siècle dans la vallée d’Abondance.<br />Sa démolition au profit d’un batiment « froid » touristique serait un coup dur porté au patrimoine, à l’instar du Moulin de Chevenoz maintenant en ruine irrécupérable.

Qu'en pensez-vous ?

Nous apprécions les commentaires corrects et pertinents.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :